Affaire Condor : le groupe PSA confirme son engagement dans le projet PCPA en Algérie

0

Selon le site Auto Algérie, le groupe PSA, constructeur automobile Français a confirmé son engagement en Algérie, dans le cadre du projet de réalisation d’usine Peugeot-Citroën Algérie Production (PCPA) malgré l’emprisonnement du patron de Condor Abderrahmane Benhamadi.

Le groupe Condor Electronics a annoncé qu’il allait investir dans la sous-traitance automobile pour financer directement l’usine PCPA.

Le constructeur automobile français a montré sa sérénité malgré les échecs judiciaires des gérants du groupe Condor. Le groupe PSA a affirmé que « Le projet du Groupe en Algérie est totalement conforme aux règlementations Algériennes et Internationales », il a ajouté que « le Groupe Condor est un actionnaire minoritaire de PCPA dont le management opérationnel est assuré par le Groupe PSA et nous confirmons l’engagement en Algérie au bénéfice du consommateur Algérien et dans le respect strict des réglementations ».

L’usine de montage de véhicules du groupe PSA en Algérie devait être placée dans la zone d’El Hamoul, dans la commune d’El Kerma, située au sud d’Oran. Mais en avril 2018, un agriculteur avait contesté, dans une vidéo, l’attribution de son terrain, pour accueillir cette usine. Ce dernier a accusé les autorités locales d’avoir détourné un terrain agricole et pour cette raison-là, les autorités ont délocalisé l’usine.

Source: La Rédaction

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.