Les startups de l’incubateur de Sidi Abdellah rapportent à l’ANPT 6 millions d’euros/an

0

L’Agence nationale de promotion et de développement des parcs technologiques (ANPT) de Sidi Abdellah (ouest d’Alger) engrange annuellement un bénéfice de près de 6 millions d’euros. C’est ce qu’a déclaré à l’APS son directeur général, Abdelhakim Bensaoula.

 

S’exprimant en marge d’une visite d’inspection d’une délégation parlementaire de la Commission des transports, des transmissions et des télécommunications de l’Assemblée populaire nationale (APN), M. Bensaoula a précisé que ces revenus sont le fruit de petites et moyennes entreprises.

« Les 32 entreprises implantées au niveau de l’incubateur de Sidi Abdellah rapportent, annuellement, à l’Agence entre 5 à 6 millions d’euros », a-t-il déclaré, soulignant que son Agence a géré depuis sa création, en 2004, pas moins de 330 projets. Il a ajouté que l’année 2017 a été clôturée par la création de 20 entreprises, déplorant néanmoins le manque de « moyens de transport permettant aux employés d’arriver à l’heure au travail ». Un inconvénient qui a été soumis, selon lui, à la commission des transports.

 

L’ANPT est une Agence autonome qui emploie 180 salariés. Elle est « capable de jouer un rôle très important dans le développement national », a-t-il souligné. Et d’expliquer que parmi les missions principales de l’ANPT figurent la promotion de l’émergence d’une industrie technologique fiable qui contribue efficacement au développement de l’économie du pays et l’accompagnement des porteurs de projets « dans une vision de développement des compétences nationales ».

Source: Lire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.